Romance M/M

Paris-Londres : une romance sans prise de tête, le cul entre deux rives

Avec son roman Paris-Londres, Jeanne Malysa nous livre une romance M/M légère, tout ce qu’il y a de plus classique entre (vous l’aurez compris) un Londonien et un Français.

L’histoire

Charles est un publiciste anglais, à deux doigts d’être récompensé par la profession pour une campagne de sous-vêtements. Arthur est un génial inventeur qui s’apprête à révolutionner le monde du jeu pour enfant (quoique…). Charles se remet difficilement de sa dernière déception amoureuse avec un Français et enchaîne les rencontres d’un soir. Arthur vit sa vie sans attache et ça lui va très bien.

Les deux n’ont aucune raison de se rencontrer. C’était sans compter sur le recrutement de la boîte de Charles par celle d’Arthur. Charles traîne des pieds pour ne pas retourner dans ce pays qui a piétiné son cœur. Arthur s’amuse de voir ce petit Anglais bougon, jusqu’à ce que sa patronne leur impose un deal dont ils sont incapables de se sortir : vivre ensemble plusieurs jours pour apprendre à se connaître…

Dans cette romance légère, Charles et Arthur vont apprendre à s’apprivoiser, à faire face à leurs anciens démons, pour tenter de vivre une histoire avec l’ange qui leur tombe dans les bras… enfin, s’ils arrivent à rapprocher Paris et Londres.

Qui est Jeanne Malysa ?

Née à Paris un 10 novembre, Jeanne Malysa est autrice française et directrice des collections Alcôve et Vibrato aux éditions Ex Æquo. 

Mon avis

C’est une romance ! Avec les qualités et les défauts que cela comporte. Sa principale qualité est qu’il se lit parfaitement bien, ne demande pas beaucoup de réflexion – quoique j’ai eu beaucoup de mal à distinguer Arthur et Charles ; j’ai donc dû trouver un moyen mnémotechnique pour me rappeler qui est l’Anglais et qui est le Français. Son défaut est son manque de crédibilité : on parle d’un génial inventeur (ça existe encore ?), avec un publiciste à succès. On imagine le premier millionnaire et le deuxième se déplace avec trois valises de vêtements (de luxe) et porte un parfum à quatre cents dollars. Je sais que c’est la version moderne du conte de fée, qu’il faut accepter cette réalité comme on accepte que des tasses dansent avec des candélabres dans La Belle et la Bête.

Autre détail très étonnant est que tout le monde est gay ! L’oncle de Charles, son frère… Déjà, dans ma famille, j’ai l’impression d’être de trop, alors la sienne… Combien de fois s’est-elle pris la foudre ?

Accepté ces détails, j’ai passé un agréable moment. Les personnages sont attachants, même si la personnalité adolescente de Charles le rend un peu tête à claques. Pour le coup, c’est crédible – qui n’a pas rencontré des divas ? Et si vous n’en avez jamais rencontré, posez-vous la bonne question. 😄 Point notable à souligner, cette romance se tient jusqu’au bout, même après la découverte du désir, le début de la relation, etc.

Comme l’histoire, le style est sans prise de tête. Mais, il y a du style ! Idem, c’est notable dans le genre. J’ai noté notamment la manière de retranscrire les discussions de Charles, correspondant tout à fait à la mentalité du personnage, mais surtout les titres de chapitre. Étant personnellement adepte du contournement des méta-éléments des romans, j’ai été 1. étonné 2. subjugué.

Enfin, j’avoue, j’ai eu peur. Cette romance gay est écrite… par une femme. Je lui ai tout de même donné sa chance (même si pour cette raison il est resté quelques mois dans ma liseuse). Et je trouve que Jeanne Malysa ne tombe pas dans les travers des romances M/M pour femmes. Certes on baise avec capote, mais sans gel ; certes les gens sucent et avalent avec délice, alors même qu’ils viennent de jouir ; mais pour une fois, les deux héros sont versa, comme si l’autrice savait que tout le monde pouvait faire la femme et l’homme !

Devez-vous lire ce roman ?

Livre parfait pour la plage ou le train. Si vous êtes fan du genre de la romance M/M, vous pouvez l’ajouter à votre pile de livres à lire. Si vous cherchez juste un livre pour un été, ce ne sera peut-être pas le plus urgent à mettre en haut de la pile.

Citation

12 : Paris – Arthur et Charles (aucune raison que ça change… pour l’instant)

Paris-Londres, Jeanne Malysa
couverture de la romance M/M Paris-Londres de Jeanne Malysa

Où le trouver ?

En bibliothèque ou librairie, neuf ou d’occasion, numérique ou papier, avec les informations suivantes : Paris-Londres, Jeanne Malysa, Mix Éditions, 2020.

Vous l’avez lu ?

Qu’en avez-vous pensé ?

« Tuer le bon gay » d'Étienne Bompais-Pham, Prix du roman gay 2021 / Premier roman
About author

Étienne Bompais-Pham est l'auteur du roman Tuer le bon gay, paru aux Éditions Maïa et Prix du roman gay 2021, catégorie Premier roman. Il est également critique de romans gay pour la LGBThèque, mais aussi pour le podcast Homomicro et la revue littéraire L'Autre Rive.
Related posts
BDRomance M/M

Elio : Ariel dans la tanière des cannibales

Romance M/M

Qui est vraiment Remy Cameron ? Exister sous les étiquettes

Romance M/M

Here's to Us : une réus-suite à Pourquoi pas nous ?

FantastiqueRomance M/M

Cemetery Boys : intersectionnalité trans et latina au royaume des fantômes

Newsletter

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir une fois par mois les dernières parution dans votre boîte mail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.