Romance M/M

Here’s to Us : une réus-suite à Pourquoi pas nous ?

Avec Here’s to Us, Becky Albertalli et Adam Silvera arrivent à mettre la barre encore plus haut que leur premier roman à quatre mains, Pourquoi pas nous ? Sublime.

[Attention, cet article révèle des éléments du premier tome. Je vous conseille donc de lire Pourquoi pas nous ? avant.]

L’histoire

Ben a survécu à sa première année d’université, mais il se sent plus coincé que jamais. Ses cours sont pénibles et son travail à temps partiel dans le supermarché de son père n’est pas mieux. Le seul vrai point positif est son… son quoi ? Copain ? Non. Il embrasse, couche et passe presque tout son temps avec Mario, mais ils ne sont pas petits-amis.

De son côté, Arthur s’apprête à retourner pour l’été à New York après deux ans sans y avoir mis les pieds… pour devenir le stagiaire de l’assistant du meilleur metteur en scène de l’off-Broadway. Ce serait l’expérience idéale s’il n’était pas contraint d’abandonner Mickey, le parfait petit-ami qui partage toutes ses passions, mais qu’il a laissé tomber à la dernière minute pour filer à New York.

Bien sûr, les deux ex-petits-amis vont se retrouver. Mais… leur histoire est du passé… non ? Arthur a un petit-ami ! Pourtant, ce passé semble vouloir revenir par vagues… et les submerger.

Et si l’univers ne voulait pas les laisser tranquilles ?

Qui sont Becky Albertalli et Adam Silvera ?

Becky Albertalli et Adam Silvera sont deux grandes figures de la littérature pour jeunes adultes LGBTQI+.

La première est née en 1982. Elle est l’autrice du succès planétaire Love Simon (Moi, Simon, 16 ans, Homo Sapiens dans sa première édition) qui a été adapté en film, puis en série pour Disney + : Love Victor.

Le second est né en 1989 et a grandi dans une communauté portoricaine de New York, aux États-Unis. Il est l’auteur de très nombreux romans, plutôt de soft science-fiction, pour jeunes adultes gay. On peut notamment citer Et ils meurent tous les deux à la fin qui sera adapté pour HBO par le producteur exécutif JJ Abrams.

Le premier tome de ce diptyque, Pourquoi pas nous ?, sera adapté au cinéma.

Comment a-t-il fini sur ma table de chevet ?

Je suis un très grand fan de Pourquoi pas nous ? Le personnage d’Arthur ne me quitte pas et je ressens toujours des émotions dès que j’écoute Hamilton. Quand le second opus est sorti le 28 décembre 2022, je me suis empressé de l’acheter, avec l’excitation de retrouver mes personnages préférés et la crainte d’être déçu.

Mon avis

Mais je n’ai pas été déçu !

Here’s to Us est magnifique. J’ai pris énormément de plaisir à retrouver mes deux personnages préférés. Même si Ben et Arthur ont évolué, ils restent profondément les mêmes. Arthur parle toujours autant, croit toujours dans les signes de l’univers. Ben est toujours plutôt renfermé sur lui-même et coincé dans sa vie.

Ce livre est très réussi. La tension entre les deux personnages tient de la première page du roman à la dernière de l’épilogue. Ce qui permet à cette comédie romantique de fonctionner, selon moi, est la fin du précédent tome. Les histoires d’amour qui se ratent intéressent toujours plus que les belles histoires d’amour qui fonctionnent.

L’épilogue fonctionne très très bien pour moi, avec un énorme clin d’œil au première livre. Et ce n’est pas le seul clin d’œil que s’amusent à nous faire Becky Albertalli et Adam Silvera. Je pense notamment au fait qu’un des personnages lit un livre où tout le monde meurt à la fin, référence à Et ils meurent tous les deux à la fin, le troisième roman d’Adam Silvera. Et ce n’est pas le seul moment où j’ai ri. Le personnage de Dylan reste toujours aussi drôle.

Même si l’histoire est classique, si certaines intrigues sont cousues de fil blanc, j’ai adoré ce livre pour ses personnages justes, touchants et addictifs, mais aussi pour les rires et les larmes de joie et de tristesse qu’il m’a tirées. J’ai également pris beaucoup de plaisir à revivre mes propres années fac où, moi aussi, j’étais perdu entre l’amour que j’avais pour mon ex si différent de moi et celui qui me manquait pour mon copain actuel si proche de moi.

Devez-vous lire ce roman ?

Si vous avez aimé Pourquoi pas nous ?… qu’est-ce que vous attendez ?! Si vous aimez les comédies romantiques et que vous n’avez pas lu Pourquoi pas nous ?, il serait temps de rectifier le tir ! Si vous n’aimez pas le genre, laissez-lui une chance avec ce diptyque.

Citation

Je ne pense pas l’avoir jamais autant aimé. Peut-être que dans un autre univers, cela aurait pu suffire.

Here’s to us, Becky Albertalli et Adam Silvera.
Couverture du livre « Here's to Us » de Becky Albertalli et Adam Silvera

Où le trouver ?

En bibliothèque ou librairie, neuf ou d’occasion, numérique ou papier, avec les informations suivantes : Here’s to Us, Becky Albertalli et Adam Silvera, Quill Tree Books, 2021.

« Tuer le bon gay » d'Étienne Bompais-Pham, Prix du roman gay 2021 / Premier roman
About author

Étienne Bompais-Pham est l'auteur du roman Tuer le bon gay, paru aux Éditions Maïa et Prix du roman gay 2021, catégorie Premier roman. Il est également critique de romans gay pour la LGBThèque, mais aussi pour le podcast Homomicro et la revue littéraire L'Autre Rive.
Related posts
FantastiqueRomance M/M

Cemetery Boys : intersectionnalité trans et latina au royaume des fantômes

Romance M/M

Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers : et nous les leurs

Romance M/M

Boyfriend Material : quand Bridget Jones rencontre Red, White & Royal Blue

Romance M/M

Tu ne m'as laissé que notre histoire : vivre à 15 ans après la mort de l'être aimé

Newsletter

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir une fois par mois les dernières parution dans votre boîte mail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article intéressant
Et ils meurent tous les deux à la fin, un roman pas si gai…