BD

Un homme d’intérieur : saucisse de Morteau, Duras et badminton

Avec sa bande dessinée Un homme d’intérieur, Pochep livre un album hilarant rempli d’autodérision et d’amour. Notamment pour Duras, le badminton et la saucisse de Morteau.

L’histoire

Dans Un homme d’intérieur, à travers de petits épisodes hilarants, Pochep nous montre combien il est un homme d’intérieur qui préfère le cadre domestique et son atelier, aux folles épopées du grand air.

On découvre au fil des pages, sa passion pour la saucisse de Morteau, le vinaigre blanc, les figurines de manga, Marguerite Duras, sa terreur de perdre ses cheveux… et l’enfer qu’il vit sur les terrains de badminton.

Qui est Pochep ?

Né le 22 octobre 1967, Pochep est auteur de bande dessinée français. Il ouvre son blog en 2007 et participe à des fanzines, avant de travailler pour la presse, notamment Fluide glacial.

En 2012, il monte avec Silver le Projet 17 mai, un site collectif d’auteurs contre l’homophobie.

En 2019, il lance et autoédite Bulge, parodie de la presse de charme homoérotique, dont j’ai déjà parlé sur la chaîne YouTube de la LGBThèque.

Mon avis

J’adore le trait de Pochep. Certains épisodes manquent peut-être d’une chute, mais la grande majorité m’a littéralement fait hurler de rire. Je me suis reconnu dans la honte de son propre corps face aux Adonis qui peuvent nous entourer, j’ai adoré les clins d’œil (ou la fascination) pour Marguerite Duras. Surtout, c’est le ton qu’il emploie qui me fait adorer cette bande dessinée, et plus globalement son travail. Il manie l’autodérision avec subtilité, justesse, sans passer pour de l’autoflagellation. J’ai hâte de continuer de le suivre.

Devez-vous lire cette bande dessinée ?

Oui oui oui, c’est hilarant !

Extrait

En bonus : l’entretien exclusif avec Pochep

Couverture d'Un homme d'intérieur de Pochep

Où le trouver ?

En bibliothèque ou librairie, neuf ou d’occasion, numérique ou papier, avec les informations suivantes : Un homme d’intérieur , Pochep, Éditions Exemplaire, 2022.

« Tuer le bon gay » d'Étienne Bompais-Pham, Prix du roman gay 2021 / Premier roman
About author

Étienne Bompais-Pham est l'auteur du roman Tuer le bon gay, paru aux Éditions Maïa et Prix du roman gay 2021, catégorie Premier roman. Il est également critique de romans gay pour la LGBThèque, mais aussi pour le podcast Homomicro et la revue littéraire L'Autre Rive.
Related posts
BD

Hugo est gay : de la découverte de sa sexualité au coming out

BD

Heartstopper, un petit coup de cœur de BD

Newsletter

Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir une fois par mois les dernières parution dans votre boîte mail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article intéressant
Pourquoi pas nous ? : Love, Simon après le lycée